Fonctionnement de l’assurance vie

  • Calculateur
Considérées comme démodées, les assurances vie sont souvent sous-estimées. Pourtant, elles constituent l’une des meilleures solutions de prévoyance financière.
La notion d’assurance vie regroupe des assurances qui couvrent les risques de décès et d’invalidité – il s’agit dans ce cadre d’assurances vie de risque pures – et d’autres qui interviennent principalement dans le cadre de la prévoyance vieillesse privée – on parle dans ce cas d’assurances vie constitutives de capital. Les deux variantes font partie du troisième pilier au sein du système des trois piliers en Suisse – et, à ce titre, de votre prévoyance privée.
Une assurance vie permet de couvrir simultanément plusieurs besoins. Tandis que les jeunes adultes peuvent l’utiliser comme couverture en cas d’incapacité de gain, les familles peuvent y avoir recours comme couverture en cas de décès. L’épargne vieillesse et la propriété du logement sont en revanche utiles pour tout un chacun, car la couverture relevant de l’AVS et de la caisse de pension se révèle bien souvent insuffisante. Une assurance vie permet de combler ces lacunes, pour garantir une prévoyance optimale.

On ne peut répondre à cette question de manière générale. Le choix d’une assurance vie dépend en effet de votre situation personnelle. Vous n’aurez pas les mêmes besoins si vous êtes célibataire ou si vous avez une famille. Différentes solutions s’offrent à vous en fonction de ces circonstances. Discutez avec votre conseiller de votre situation financière en cas d’incapacité de gain et de la protection de votre famille en cas de décès. Vérifiez également ensemble si votre situation de prévoyance présente des lacunes. Cette analyse vous permettra de déterminer rapidement – et de façon fiable – l’assurance prévoyance adaptée à vos besoins personnels.

Grâce à notre check-up de prévoyance, obtenez un premier aperçu simple de votre situation de prévoyance.

Chaque vie est différente, et la prévoyance l’est tout autant – tout comme le coût d’une assurance vie. La prime de votre assurance prévoyance personnelle dépend entièrement de votre situation de vie. En fonction du produit et des circonstances individuelles, une assurance constitutive de capital peut être conclue à partir d’environ CHF 100.– par mois.

Dans le pilier 3a, vous pouvez verser en tant que salarié jusqu’à CHF 6826.– dans une assurance vie. La prime mensuelle s’élève ainsi à environ CHF 570.– au maximum.

S’agissant des indépendants sans caisse de pension, le plafond passe à CHF 34 130.– par an, soit près de CHF 2844.– par mois*.

En revanche, les primes ne font l’objet d’aucun plafond dans le pilier 3b.

* État 2019

Dans le pilier 3a, les primes de l’assurance vie sont déductibles de vos impôts jusqu’au plafond autorisé. Et lors du versement de l’assurance vie, vous bénéficiez d’un taux d’imposition réduit.

À l’inverse, le pilier 3b n’est assorti d’aucun avantage fiscal. Sous certaines conditions, le versement de l’assurance vie n’est toutefois pas imposable.

L’assurance vie appartient à la prévoyance de long terme.

Dans le pilier 3a, la durée est généralement liée à l’âge de la retraite. Le versement peut intervenir au plus tôt 5 ans avant ou au plus tard 5 ans après l’atteinte de l’âge ordinaire de la retraite de l’AVS.

En revanche, la durée de l’assurance peut en principe être déterminée librement dans le cadre du pilier 3b. En règle générale, la durée minimale est de 5 ans pour les assurances vie de risque et de 10 ans pour les assurances vie constitutives de capital.

La date du versement est fonction du type d’assurance vie souscrite:

  • Une assurance vie de risque pure n’est versée qu’en cas de prestations, c’est-à-dire en cas de décès ou d’incapacité de gain.
  • Une assurance vie constitutive de capital est quant à elle versée en cas de prestations ou «en cas de vie» à son échéance.

Le montant du versement dépend des conditions de l’assurance vie:

  • S’agissant d’une assurance vie avec capital garanti, le versement correspond au moins au montant convenu, plus d’éventuels excédents non garantis.
  • Dans le cas d’une assurance vie sans garantie de capital, le montant du versement est régi par contrat et peut être influencé par l’évolution de fonds de placement ou des taux d’intérêt.

Dans le pilier 3a, le versement anticipé de l’assurance vie est possible dans les cas suivants:

  • Financement d’un logement en propriété à usage propre
  • Rachat dans la caisse de pension
  • Début d’une activité indépendante
  • Déménagement définitif hors de Suisse
  • Versement d’une rente entière d’invalidité de l’assurance-invalidité fédérale et le risque d’invalidité n’est pas assuré

Dans le pilier 3b, vous pouvez résilier votre contrat d’assurance vie à tout moment.

Bon à savoir: en cas de résiliation anticipée, la valeur de rachat de l’assurance est également versée. Dans certaines circonstances, cela peut engendrer des pertes financières.

Les primes d’assurance sont calculées en fonction de prévisions sur l’évolution des taux d’intérêt, les risques et les coûts. Si l’évolution est plus favorable que prévu, il en résulte des excédents.

S’agissant des assurances vie constitutives de capital, ces excédents sont versés en tant que prestation complémentaire dans le cadre des prescriptions légales, alors que pour les assurances vie de risque, ils viennent réduire le montant des primes.

Le décès de la personne assurée constitue ce que l’on appelle un cas de prestations. Le cas échéant, l’assurance est versée au bénéficiaire, et ce, indépendamment de la répartition de la succession.
Il est généralement possible de nantir un contrat d’assurance vie, par exemple, pour financer un logement en propriété. 
 
L’assurance optimale pour vous?
Nous la trouverons ensemble lors d’un entretien personnel.
CELA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Assurance vie risque pur
Veillez à ce que vous et vos survivants soyez couverts si quelque chose vous arrive.

Assurance vie Balance Invest

À vous de déterminer la combinaison idéale pour concilier sécurité et rendement avec notre assurance vie Balance Invest.
Le principe des 3 piliers de la Suisse constitue le fondement de la sécurité sociale pour la retraite, en cas d’incapacité de gain et de décès.
Suivez-nous