L’essentiel sur les
plaques interchangeables

En savoir plus sur le thème de la mobilité
Quoi de mieux par beau temps qu’une petite virée en cabriolet ou en Oldtimer? Avec des plaques interchangeables, rien de plus simple! Les plaques d’immatriculation interchangeables sont très utiles si vous possédez deux véhicules, mais n’en conduisez qu’un. Outre l’aspect pratique, elles permettent de faire des économies.
Un seul et même détenteur, une plaque de contrôle, deux véhicules au maximum, de même catégorie et stationnés dans le même canton. Il n’est donc pas possible d’alterner entre une voiture et une moto. Il convient par ailleurs de noter qu’en fonction des cantons, des règles différentes s’appliquent pour les véhicules anciens, les machines de travail, les remorques et les cyclomoteurs.

Et ce, doublement! Elles permettent de réaliser des économies tant en matière de redevance sur le trafic routier qu’au niveau de l’assurance. La taxe est uniquement calculée pour le véhicule le plus coûteux et l’assurance responsabilité civile auto obligatoire n’est due que pour le véhicule dont la prime est la plus élevée.

Seules les assurances casco complète ou partielle doivent être conclues séparément pour chaque véhicule. Un rabais est toutefois accordé pour le deuxième véhicule – du moins chez Allianz.

La couverture d’assurance n’est valable que si les plaques interchangeables sont apposées sur le véhicule lorsqu’il circule sur la voie publique, même s’il est seulement garé dans la rue.

En revanche, sur les terrains privés (dans la cour devant chez vous, par exemple), l’assurance casco s’applique que le véhicule soit muni ou non des plaques, notamment en cas de vol, de dommages dus aux intempéries ou causés par des martres.

Il suffit de présenter l’attestation d’assurance et le permis de circulation auprès de l’office de la circulation routière et de remplir la demande d’assurance, comme pour les plaques de contrôle traditionnelles.
Vous possédez un véhicule qui reste au garage pendant l’hiver? Vous pouvez dans ce cas déposer les plaques d’immatriculation auprès de l’office de la circulation routière – et économiser ainsi la redevance sur le trafic routier et les primes d’assurance pendant cette période. La société d’assurance est automatiquement informée du dépôt par l’office de la circulation routière. Lorsque vous souhaitez à nouveau utiliser votre véhicule, il vous suffit de récupérer les plaques dans un délai de 12 mois muni de l’attestation d’assurance.

Vous possédez deux véhicules, mais n’en conduisez qu’un? Les plaques interchangeables vous permettent de réaliser des économies d’impôts et d’assurance.

Vous n’utilisez un véhicule qu'à la belle saison? Vous pouvez alors opter pour le dépôt des plaques – votre porte-monnaie vous en sera également reconnaissant!

C’est parti!
CELA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Assurance auto

Prendre la route, avaler les kilomètres, découvrir de nouveaux horizons. Que rien ne vous arrête – avec notre assurance auto.

Assurance moto

Enfourchez votre moto. Prenez la route et découvrez de nouveaux horizons, avec notre promesse d’être toujours à vos côtés en cas de problème.

CAP Protection juridique circulation
Un accident de la circulation peut vite se transformer en litige. Avec la protection juridique circulation de notre filiale CAP, vous êtes entre de bonnes mains.
Suivez-nous