Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

 

Combiner prévoyance et économies d'impôts.
Mode d'emploi.

  • Avec la prévoyance privée 3a, vous économisez régulièrement des impôts.
  • Les rachats volontaires dans la caisse de pensions offrent aussi un potentiel d’économies.
  • Un versement en capital à la retraite est plus avantageux qu’une rente.
  • Des économies d’impôts sont aussi possibles grâce à la propriété du logement.
  • Les couples mariés peuvent faire valoir la déduction sur le second revenu dans leur déclaration d’impôts.
L’imposition en Suisse s’effectue à différents niveaux: fédéral, cantonal et communal. Autant de possibilités de faire des économies d'impôts. Par exemple en effectuant des rachats dans la caisse de pensions ou en cotisant au 3e pilier. Découvrez ici nos conseils pour réaliser des économies d’impôts.
La Suisse dispose incontestablement de l’un des systèmes fiscaux les plus complexes. Chacun de nos 26 cantons a sa propre législation fiscale et impose différemment les revenus, la fortune, les successions et les bénéfices. Si vous souhaitez réduire votre charge fiscale, sachez que prévoyance individuelle est la solution la plus intéressante pour  payer moins d’impôts. Avec une planification judicieuse, vous pouvez ainsi vous constituer une bonne prévoyance tout en économisant des milliers de francs d’impôts. 
S’assurer une bonne prévoyance et profiter d’économies d’impôts, c’est possible en cotisant au pilier 3a. Les cotisations versées peuvent en effet réduire considérablement la charge fiscale. La déduction fiscale maximale pour les salariés est actuellement de CHF 6883.– (état en 2021). Avec un taux marginal d’imposition moyen de 30%, vous pourrez ainsi déduire plus de CHF 2000.– de vos impôts. Et ce, chaque année. Calculez dès maintenant vos économies d’impôts effectives grâce à notre calculateur d’impôts.

Le pilier 3a offre une grande liberté d'action et de nombreux avantages fiscaux aux salariés comme aux indépendants. Le montant que les indépendants peuvent verser au 3e pilier dépend de leur affiliation ou non à une caisse de pensions:

  • Indépendants avec caisse de pensions: CHF 6683.– max. (état en 2021), comme pour les salariés
  • Indépendants sans caisse de pensions: 20% du revenu net de l'activité lucrative, jusqu’à CHF 34 416.– max. (état en 2021)

Peu de gens le savent, mais il est aussi possible de faire des économies d’impôts grâce à un rachat dans la caisse de pensions, c’est-à-dire en effectuant un rachat facultatif dans le 2e pilier. Vous trouverez le montant maximal que vous pouvez racheter sur votre certificat de prévoyance, sous «Rachat supplémentaire possible». Pour limiter la progression fiscale, il est recommandé de répartir le rachat sur plusieurs années. Un rachat échelonné vous permettra de payer moins d’impôts qu’un rachat unique de montant élevé.

Vous avez une assurance-accidents privée ou une assurance vie? Sachez que vous pouvez aussi déduire des impôts les primes correspondantes. À condition de respecter les limites maximales: CHF 1700.– pour l’impôt fédéral direct des personnes seules, CHF 3500.– pour les personnes mariées ou les partenaires enregistrés. Au niveau cantonal, les déductions varient d’un canton à l’autre.

Les lacunes de cotisations AVS peuvent entraîner une réduction de votre rente à la retraite. De telles lacunes peuvent notamment survenir si vous avez séjourné longtemps à l’étranger, suivi des études ou changé souvent d'employeur. Les cotisations manquantes peuvent être versées dans un délai de cinq ans et déduites des impôts. Pour savoir si vous avez des lacunes de cotisations et à combien elles s’élèvent, consultez votre extrait de compte individuel de l’AVS.
Tout change avec la retraite. L’optimisation fiscale aussi. Ce qu’il faut déterminer avant tout, c'est si vous souhaitez que votre caisse de pensions vous verse vos avoirs de prévoyance sous forme de capital ou de rente. Le versement en capital assorti de retraits annuels ultérieurs est plus intéressant au niveau fiscal, en particulier si le capital retiré est investi simultanément. En effet, la rente versée par la caisse de pensions est imposée comme un revenu dans son intégralité. Le versement en capital en revanche n'est imposé qu’une seule fois, séparément des autres revenus et à un taux d’imposition inférieur. Il est donc aussi possible d’économiser des impôts à la retraite.

En tant que propriétaire d’une maison ou d’un appartement, vous pouvez déduire des impôts les frais courants liés au logement. Par exemple, dans le cas des hypothèques, le montant du prêt hypothécaire est déduit de la fortune et les intérêts hypothécaires du revenu. Des déductions sont aussi possibles pour les travaux sur et dans la maison: soit comme montant forfaitaire fixé en fonction de l’âge de l’immeuble (entre 10 et 20% de la valeur locative pour la Confédération et la plupart des cantons) soit comme frais effectifs générés. Ces déductions sont particulièrement intéressantes pour les rénovations importantes. Car contrairement aux travaux d’extension générateurs de plus-value, les travaux destinés à maintenir la valeur du logement sont entièrement déductibles des impôts.

En tant que propriétaire par étage, vous pouvez déduire des impôts les versements effectués dans le fonds de rénovation et d'administration de la communauté des propriétaires, si celui-ci est utilisé pour préserver la valeur de l’immeuble.

Vous avez un appartement de vacances ou une maison de vacances? Alors vous pouvez déduire des impôts les frais d’entretien qu’ils génèrent. Si vous louez votre logement, vous avez aussi droit à une déduction forfaitaire pour l’usure du mobilier à hauteur d'environ 20%.

Avec la suppression prévue de la valeur locative, les déductions accordées pour les travaux d’entretien sont susceptibles de changer. N’hésitez donc pas à avancer les travaux de rénovation et d'assainissement pour pouvoir encore profiter des possibilités fiscales actuelles.

Il ne faut pas se marier pour l’argent, c'est bien connu. Ni pour des raisons fiscales d'ailleurs. Car les couples mariés ou les partenaires enregistrés avec deux salaires paient souvent plus d'impôts. Ce qu’on appelle souvent la «pénalité du mariage» s'applique surtout aux couples ayant des revenus élevés plus ou moins équivalents. Les deux salaires sont additionnés pour le calcul des impôts. Le couple subit ainsi une progression fiscale plus importante que s’ils étaient imposés séparément.

Des économies d’impôts sont néanmoins possibles. 

Vous pouvez compenser au moins en partie le désavantage de la progression fiscale. La Confédération accorde en effet une déduction sociale de CHF 2600.– aux couples mariés, aux partenaires enregistrés et aux familles monoparentales. Dans les cantons de Berne, de Bâle-Ville, du Jura, de Schwytz, d’Uri et de Zoug, cette déduction sociale est combinée à un tarif préférentiel. Dans les autres cantons, vous pouvez seulement déduire des impôts le tarif préférentiel. Les couples mariés et les partenaires enregistrés avec deux salaires peuvent en outre faire valoir la déduction sur le second revenu. Cette déduction fiscale est appliquée au revenu le plus bas et équivaut pour l’impôt fédéral direct à la moitié du salaire le plus bas (au max. à CHF 13 400.– et au min. à CHF 8100.–). Pour l’impôt cantonal, le taux d’imposition varie selon le canton de domicile. Cela représente au total une somme considérable que vous pouvez déduire de vos impôts et investir dans un beau voyage de noces, par exemple.

Patrick, DIgital Specialist, Allianz Suisse
Geoffrey
Gestionnaire de segment Senior Prévoyance/placements
Geoffrey travaille dans le secteur des assurances depuis plus de 20 ans. C'est un expert pour toutes les questions concernant l'assurance-vie et les produits de placement, notamment en rapport avec la prévoyance vieillesse et la planification de la retraite. Geoffrey aime passer son temps libre dans les montagnes ou dans des pays lointains
L’assurance optimale pour vous?
Nous la trouverons ensemble lors d’un entretien personnel.
Conseils individuels en matière de prévoyance
Qu’est-ce qui est le plus judicieux pour vous? Grâce à notre assistant digital, découvrez directement le type de prévoyance qui vous convient.

Découvrir le type de prévoyance
Savez-vous de combien vous pourriez réduire vos impôts cette année avec le pilier 3a? Découvrez-le avec notre calculateur d’impôts.
 
Épargnez malin
CELA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Assurances vie liées à des fonds
Combinez les avantages d’une assurance vie avec le potentiel de rendement des fonds de placement.

Assurance épargne Flex Saving
Flex Saving combine la flexibilité d'un compte 3a avec la sécurité d'une assurance, et vous fait profiter d'une rémunération globale attractive.
Un élément important de la prévoyance privée. L’assurance vie mixte est la forme la plus fréquente de l’assurance de capital.
Suivez-nous