Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

 

Prendre la route en voiture de location?
Oui, et en toute sécurité.

  • Pour votre voiture de location, vous devez conclure une assurance voiture de location distincte.
  • Nous vous recommandons une assurance casco complète ainsi qu'une assurance responsabilité civile pour votre voiture de location.
  • Normalement, votre assurance voyage ou responsabilité civile privée ne couvre pas les dommages aux voitures de location.
  • Avant de louer un véhicule, renseignez-vous sur l'étendue de la couverture d'assurance incluse.
  • Assurez-vous que les sommes de couverture sont suffisamment élevées pour les dommages causés aux tiers et au véhicule de location.
Parcourir les routes côtières du sud de la France ou conquérir le Far West par la route 66 en voiture de location, c'est la liberté à l'état pur. Avoir un accident au volant d'une voiture de location et devoir en assumer les frais, c'est la frustration à l'état pur. Dans notre guide, vous trouverez des informations utiles et éviterez ainsi les désagréments.

En règle générale, lorsque vous louez une voiture de location, vous devez conclure une assurance – de préférence directement auprès de la société de location, parce qu'en général vos assurances ne couvrent pas les dommages à votre voiture de location.

Il convient de faire la différence entre les dommages casco que vous causez au véhicule de location, par exemple lorsque vous heurtez un poteau en vous garant, et les dommages en responsabilité civile que vous infligez à d'autres personnes avec votre véhicule de location, par exemple parce que vous n'avez pas vu une cycliste en tournant. Généralement, l'assurance responsabilité civile pour votre véhicule de location est déjà incluse dans le prix de la location. En revanche, l'assurance casco est le plus souvent facultative. Si vous décidez de ne pas la conclure et que vous causez des dommages à votre véhicule de location, ceux-ci seront à votre charge. 

Demandez à la société de location de vous indiquer les dommages et les sommes réellement assurés. Même si c'est fastidieux, lisez les mentions en petits caractères de votre contrat. 

  • Quels événements sont assurés et quels autres ne le sont pas?
  • Quels sont les sommes de couverture?
  • Les dommages aux pneus et au pare-brise sont-ils couverts? 
  • D'autres personnes que vous sont-elles autorisées à conduire le véhicule de location?
  • Quel est le montant de la franchise de l'assurance voiture de location?
La règle générale est la suivante: plus il y a de prestations, plus la prime est élevée. Une assurance casco sans franchise vous coûte plus cher qu'une assurance responsabilité civile simple avec une franchise élevée. C'est vous qui décidez si vous préférez payer une prime moins élevée et avoir un reste à charge plus élevé en cas de sinistre, ou l'inverse. Pour les assurances voiture de location, comparez les sommes assurées, les prestations incluses et surtout la franchise, c'est-à-dire la part des dommages qui reste à votre charge.
La couverture de la franchise d'un véhicule de location est comprise dans notre
assurance voyage
. Ainsi, en cas de sinistre, nous prenons en charge la franchise casco de votre véhicule de location jusqu'à CHF 3000.–. Et vous pouvez convenir d'une franchise d'un montant correspondant avec le loueur du véhicule pour le louer moins cher. Important: cette couverture se limite à la franchise de votre assurance casco voiture de location. Si vous n'avez pas conclu d'assurance casco lors de la location du véhicule, vous devrez payer vous-même les dommages au véhicule. Soit dit en passant, certaines cartes de crédit incluent également une couverture de la franchise. Renseignez-vous pour savoir si c'est également le cas de votre carte et pour connaître la somme d'assurance.
Si vous concluez une assurance pour votre véhicule de location à l'étranger, vous devez faire particulièrement attention aux sommes de couverture. En effet, celles-ci sont souvent moins élevées qu'en Suisse. Conséquence: vous aurez certes conclu une assurance responsabilité civile pour votre véhicule de location, mais il se peut que les dommages causés soient plus élevés que la somme de couverture. En cas d'accident avec des blessés, les dommages peuvent rapidement atteindre plusieurs centaines de milliers, voire plusieurs millions de francs, dont une partie ne sera pas prise en charge par l'assurance responsabilité civile étrangère. Assurez-vous que votre assurance voiture de location à l'étranger couvre au minimum entre CHF 5 et CHF 10 millions, voire, pour la Suisse, CHF 100 millions.
Si vous avez conclu une assurance responsabilité civile privée chez nous, nous prenons en charge la différence entre la somme de responsabilité civile applicable dans les autres pays européens et la somme d'assurance minimale légale applicable en Suisse (couverture Mallorca) en cas de sinistre. 
Vous avez conclu la bonne assurance? Dans ce cas, au moment de la remise, vérifiez minutieusement votre véhicule de location avant de prendre la route. Présente-t-il des bosses, des rayures ou des vitres endommagées? Les phares et la climatisation fonctionnent-ils correctement? Les pneus sont-ils en bon état? Signalez immédiatement les éventuels dommages au loueur et faites-les confirmer par écrit. Prenez-les également en photo. Ainsi, en cas de doute au moment de la restitution du véhicule, vous pourrez prouver que ces dommages étaient présents avant que vous ne louiez le véhicule. 
Oui. Toutefois, la plupart des loueurs de véhicules de livraison ou de camionnettes intègrent une assurance casco complète au prix de la location. Mais par mesure de sécurité, demandez comment le véhicule est assuré. Et vérifiez également les sommes de couverture et la franchise en cas de sinistre. 

Généralement non. Vous devriez donc conclure une assurance voiture de location séparée par l'intermédiaire de la société de location de véhicules. 

Votre assurance responsabilité civile privée ne couvre ni les dommages casco à votre véhicule de location ni les dommages en responsabilité civile que vous causez à des tiers avec votre véhicule de location. Cela s'applique également au module complémentaire «Conduite de véhicules à moteur appartenant à des tiers», qui ne couvre généralement pas les dommages causés aux véhicules loués. 

De même, votre
assurance automobile ne couvre habituellement pas les dommages aux véhicules de location, car elle assure uniquement votre propre véhicule. Il est vrai que certaines assurances prennent en charge les frais de location jusqu'à un certain montant, par exemple dans le cadre de l'
assistance en cas de panne. Mais les dommages au véhicule de location seront à votre charge – même si vous utilisez brièvement un véhicule de remplacement prêté par votre garage pendant que votre voiture est en réparation. Renseignez-vous auprès de l'atelier de réparation pour savoir comment le véhicule de remplacement est assuré.

Si vous avez besoin d'un véhicule de remplacement pour une durée prolongée, par exemple parce que le vôtre est immobilisé à la suite d'un dommage, d'une réparation, d'un entretien ou d'une transformation, vous pouvez demander un permis de remplacement d'une durée maximale de 30 jours auprès de l'office de la circulation routière. Pendant cette période, la couverture de votre véhicule est transférée au véhicule de remplacement.
Prashika, Product Marketeer Sachversicherungen, Allianz Suisse
Prashika
Product Marketer Assurances de choses
Prashika est diplômée en sciences sociales et médiatiques et travaille dans le secteur des assurances depuis 3 ans. Lorsqu'elle ne pratique pas le yoga, elle aime coudre, cuisiner et chanter. Parfois tout en même temps.
L’assurance optimale pour vous?
Nous la trouverons ensemble lors d’un entretien personnel.
CELA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER
Assurance casco complète ou partielle: laquelle est la plus judicieuse? Nous présentons ici les différences et vous aidons à choisir l’assurance casco adaptée à vos besoins.

CAP Protection juridique circulation
Un accident de la circulation peut vite se transformer en litige. Avec la protection juridique circulation de notre filiale CAP, vous êtes entre de bonnes mains.
Un accident, et votre degré de prime s’envole. Avec notre couverture complémentaire, votre classe de risque n’est pas relevée. Et vous faites de vraies économies.
Suivez-nous