De quelles assurances une
PME a-t-elle besoin?

  • En tant qu'employeur, vous devez obligatoirement conclure certaines assurances sociales pour vos collaborateurs.
  • De nombreuses couvertures sont facultatives, mais s'avèrent particulièrement judicieuses. 
  • Chaque PME a des besoins différents en matière d'assurance. Pour savoir quelles assurances sont vraiment utiles pour vous, il suffit de demander un conseil personnalisé.

Certaines offrent à leurs clients une vue imprenable sur le Cervin. D’autres produisent du Salsiz triangulaire. D’autres encore, des escarpins en chocolat. Chaque entreprise est différente. Mais il y a une chose qu’elles ont toutes en commun: elles doivent parfois faire face à des risques imprévus. Mais pas seules. Nous proposons aux petites et moyennes entreprises (PME) les assurances qu’il leur faut. 

Et quelles sont ces assurances nécessaires aux PME? Il s’agit, d’une part, d’assurances sociales, telles que la prévoyance professionnelle et l’assurance-accidents au sens de la LAA, toutes deux obligatoires en Suisse. Et d’autre part, de quelques assurances facultatives visant à protéger la fortune et la propriété de votre entreprise, des solutions qui peuvent être avantageuses pour vous.

Découvrez en 3 minutes seulement les assurances dont votre entreprise a besoin. Très simplement et directement en ligne.
Vous êtes responsable de vos employés. C’est pourquoi, en Suisse, les obligations suivantes s’appliquent à tous les employeurs: le 1er pilier et le 2e pilier sont obligatoires. L’assurance-accidents (LAA) assure les conséquences des accidents touchant vos employés. La prévoyance professionnelle (LPP), quant à elle, verse des prestations en cas de décès, d’invalidité et de vieillesse.
Pour la prévoyance professionnelle, en tant que propriétaire de PME, vous pouvez par exemple rejoindre une fondation collective. Au sein de cette fondation est constitué un avoir de vieillesse pour la prévoyance vieillesse de vos salariés, qui complètera les prestations versées par l’AVS. Une protection supplémentaire en cas d’invalidité ou de décès existe pour les salariés et leurs proches survivants. L’assurance est obligatoire à partir d’un salaire annuel de CHF 22 050.–. Le salaire assuré est plafonné à CHF 88 200.– avant déduction de coordination (au 01.01.2024), mais vous pouvez le fixer à un montant plus élevé.

Prestations surobligatoires

Les prestations de la LPP sont financées au moyen de déductions de salaire. La part de votre contribution en tant qu’employeur est d’au moins 50 % des cotisations dues. Vous pouvez choisir de verser une contribution plus élevée ou de compléter la prévoyance avec des prestations surobligatoires: c’est un bon moyen de vous démarquer des autres employeurs concurrents sur le marché. Ces solutions pour cadres vous permettent de combler les lacunes de prévoyance.

Pour vous comme pour vos employés, la prévoyance professionnelle est un élément décisif. C’est pourquoi, au moment de choisir le bon plan de prévoyance LPP, vous devez tenir compte de toutes les caractéristiques propres à votre personnel, telles que l’âge, les revenus et les descendants. Pour ce faire, n’hésitez pas à nous contacter.

En Suisse, la loi sur l’assurance-accidents (LAA) prévoit pour tous les employés une protection contre les accidents professionnels et non professionnels, et contre les maladies liées au travail. En cas d’accident, l’assurance-accidents prend en charge les frais de guérison, les indemnités journalières et les prestations de rente (rente AI, rente de veuve et rente d’orphelin).

Cette assurance-accidents est obligatoire pour vous en tant qu’employeur. Elle couvre le salaire annuel de vos employés jusqu’à un maximum de CHF 148 200.–. Votre entreprise compte des employés dont la rémunération est supérieure à ce montant? Vous avez alors la possibilité d’assurer en plus la part du salaire au-delà de ce plafond.

La loi (324a CO) prévoit pour les employeurs l’obligation de continuer à verser le salaire d’un employé lorsque celui-ci tombe malade. Même si cette obligation est limitée dans le temps, les sommes en jeu peuvent être conséquentes.

L’assurance d’indemnités journalières vous permet d’amortir ces coûts. Elle a un autre avantage: si vous la financez à hauteur d’au moins 50 % et que vous assurez 80 % du salaire sur les 720 jours habituels, le délai d’attente pour l’ensemble des prestations d’invalidité peut être relevé de 12 à 24 mois, ce qui, en retour, fait baisser la prime de risque LPP.

Tout est une question de comparaison. En effet, y compris pour les assurances sociales, il existe les tarifs les plus divers. Ainsi, pour les start-up, on prend souvent en compte le développement visé. Comparez les différentes offres et profitez d’un conseil complet en matière d’assurances pour les PME. Nous sommes à votre disposition.
Pour votre entreprise, vous souhaitez une réussite aussi durable que possible. L’une des pierres angulaires de votre succès pérenne est une assurance idéalement taillée et ajustée pour les besoins de votre entreprise. Il n’est pas toujours facile de distinguer les assurances qui sont absolument nécessaires, celles qui peuvent s’avérer utiles et celles qui sont simplement superflues. Une offre globale parfaite pour toutes les PME, cela n’existe pas. Et d’ailleurs, elle n’aurait pas de sens, les risques individuels étant tout simplement trop différents.

Votre apprenti se trouve sur l’échafaudage. Un seau de peinture tombe au sol, blessant une passante. Les saucisses ont été contaminées par du détergent, occasionnant des douleurs au ventre chez vos clients. En tant qu’entrepreneur, vous êtes responsable des dommages causés par vos salariés à des personnes ou à des choses. Les sommes en jeu peuvent être conséquentes, menaçant parfois l’existence même de votre société. 

C’est pourquoi vous devriez absolument souscrire une assurance responsabilité civile entreprise pour votre PME. Cette assurance prend en charge les frais consécutifs aux dommages corporels, matériels et patrimoniaux. Il existe des assurances complémentaires pour différents profils d’entreprises et différentes branches: de quoi protéger au mieux votre société.

Une cliente qui refuse de payer une facture. Un fournisseur qui ne vous livre pas. Un collaborateur qui ne respecte pas son contrat. Malheureusement, dans la vie d’une entreprise, les occasions de différends juridiques ne manquent pas. Complétez votre RC entreprise avec une assurance protection juridique d’entreprise: vous aurez ce qu’il faut pour affronter sereinement ces situations. Au besoin, vous pouvez également ajouter les options complémentaires «protection juridique contractuelle» et «Multi Risk».
L’entrepôt est inondé, bloquant les livraisons. Des cambrioleurs dévalisent les bureaux, emportant l’équipement de travail. À partir du moment où vous avez une adresse professionnelle, vous devriez également vous doter d’une assurance d’entreprise. Celle-ci couvre les dommages aux bâtiments, aux infrastructures et à l’inventaire à la suite d’un incendie, d’un dégât d’eau, d’un bris de glace, d’un défaut d’hygiène et, surtout, à la suite d’un vol.
L’assurance incendie et dommages naturels est obligatoire dès lors que vous possédez un bâtiment.
Les données disparaissent soudainement. Vous découvrez bien trop tard que l’identité d’un gros acheteur est frauduleuse. Les cas de cybercriminalité sont de plus en plus fréquents. Les défaillances système peuvent elles aussi avoir des conséquences considérables, y compris dans les entreprises qui recourent peu à l’informatique. Vous devriez donc sérieusement envisager la souscription d’une assurance cyberrisques.

Vous êtes à la tête d’une compagnie de fret? Nous vous recommandons de souscrire une assurance transport. Elle prend en charge les coûts en cas de perte ou de détérioration d’un bien transporté.

Vous avez plus de cinq voitures ou camions en circulation? Pensez à l’assurance de flottes pour les PME. Elle garantit la mobilité continue de votre entreprise.

Eliane, Segmentmanagerin Einzelleben, Allianz Suisse
Eliane
Gestionnaire de segment Senior clients Entreprises
Eliane est titulaire d’un Master of Business Administration et a plus de 14 ans d’expérience dans le domaine de l’assurance. Pendant son temps libre, elle se prépare pour le prochain match de rugby ou parcourt la Suisse à moto.
UN RENDEZ-VOUS SVP!
L’assurance optimale pour vous?
Nous la trouverons ensemble lors d’un entretien personnel.
CELA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER
Avant d’opter pour une solution LPP, il convient de réfléchir à quelques questions fondamentales. Les réponses à ces questions permettront de déterminer le plan de prévoyance qui répond le mieux à vos besoins.
Un moment d’inattention et c’est déjà trop tard: un dommage survient sur le lieu de travail – provoqué par un employé. Dans un tel contexte, qui répond du dommage?
Les petites entreprises sont également victimes des chevaux de Troie. L’important est de garder la tête froide et d’avoir la bonne réaction. 
Suivez-nous