Les drones: une opportunité pour réduire les coûts des entreprises

Vers le guide Business

Du service de livraison de pizzas à l’inspection de mines, les drones sont toujours plus présents dans notre quotidien. Dans le secteur commercial notamment, de nouvelles possibilités d’utilisation, qui réduisent les coûts des entreprises, sont apparues. Mais qui dit nouvelle technologie dit aussi nouveaux risques. L’aspect de la protection financière gagne donc en importance.

Si les drones étaient auparavant essentiellement utilisés à des fins militaires, ils font désormais partie intégrante de notre quotidien en tant qu’outils innovants pour résoudre des problèmes dans les secteurs les plus variés, notamment commercial et civil. En point de mire: l’amélioration de la sécurité, l’accès aux soins médicaux d’urgence et la réduction des coûts.

De nombreuses entreprises dans le monde entier mettent à profit les avantages des drones pour leur modèle d’affaires. L’entreprise de logistique DHL, par exemple, a testé l’envoi d’aide humanitaire et de médicaments sur un trajet reliant l’Allemagne continentale aux îles de la Frise-Orientale. Allianz a elle aussi recours aux drones pour l’estimation des risques et des dommages et réussit ainsi à traiter les cas de manière plus rapide et plus efficace. Flyability est un fabricant de drones destinés à l’inspection d’endroits difficilement accessibles. Ces aéronefs télépilotés peuvent désormais être utilisés là où leur utilisation était auparavant trop dangereuse ou tout simplement impossible. Il en résulte une baisse des coûts et des risques pour les personnes.

«L’usage commercial des drones va s’intensifier étant donné qu’ils sont efficaces dans l’exécution de tâches dangereuses», déclare Thomas Kriesmann, Senior Underwriter General Aviation, Allianz Global Corporate & Specialty (AGCS).

James Van Meter, expert en drones et Aviation Practice Leader d’AGCS, confirme que l’augmentation du nombre d’accidents et de collisions coïncide avec le nombre croissant d’utilisateurs. Les risques ne se limitent cependant pas uniquement à l’espace aérien. Les cyberattaques et les attaques terroristes ne doivent pas être exclues. Exemples d’incidents impliquant des drones:

  • percussion d’une ligne à haute tension par un drone provocant une panne d’électricité généralisée de six heures à Deyang, dans le sud-ouest du Sichuan;
  • fermeture de l’espace aérien à l’aéroport international de Dubaï durant plus d’une heure à cause d’une activité non autorisée avec des drones dans la région;
  • nombre croissant de signalements de pilotes à propos de drones volant trop près des avions de ligne.

Les risques potentiels résultant de l’utilisation en forte hausse de drones renseignent sur les besoins correspondants en matière d’assurances. L’assurance de drones peut néanmoins se révéler être un défi pour le souscripteur dans la mesure où les prescriptions légales se réfèrent davantage à l’usage à titre privé et où il existe encore peu de statistiques sur les accidents liés aux drones.

Les assureurs sont en mesure de protéger aussi bien les exploitants de drones que le grand public contre les éventuelles conséquences des différents risques, qui peuvent engendrer des dommages corporels et/ou matériels. AGCS assure les drones des exploitants, fabricants, commerçants et services de réparation, écoles de pilotage, centres de formation et utilisateurs de services faisant appel aux drones.

Dans le cadre de l’assurance responsabilité civile des entreprises/responsabilité civile professionnelle, Allianz Suisse propose à la plupart des entreprises une extension de couverture pour l’utilisation de drones jusqu’à 30 kg (utilisation en CH/FL et respect des prescriptions légales) comme risque secondaire. Par exemple pour une société immobilière qui photographie des biens immobiliers à l’aide de drones pour sa documentation de vente.

Outre la couverture des risques de responsabilité civile décrits ci-dessus liés à l’utilisation de drones, il est également possible d’assurer, grâce à une assurance équipements techniques, les dommages – c’est-à-dire les détériorations et destructions – causés par des drones et multicoptères, par exemple à la suite d’une chute pour cause de défaut de matériau ou de fabrication, d’erreurs de manipulation ou de défaillance de la télécommande. Les appareils photo, caméras, appareils de mesure et de contrôle transportés à l’aide de l’aéronef peuvent également être assurés.

En savoir plus sur les drones et leur évolution:

Rapport d' Allianz Global Corporate & Specialty (AGCS) «Rise of the Drones: Managing the Unique Risks Associated with Unmanned Aircraft Systems»

L’assurance optimale pour vous? 
Nous la trouverons ensemble lors d’un entretien personnel.
Demander un conseil
CELA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER
Un moment d’inattention et c’est déjà trop tard: un dommage survient sur le lieu de travail – provoqué par un employé. Dans un tel contexte, qui répond du dommage?
Quand une résiliation immédiate par l’employeur est-elle justifiée? Quelles sont les conséquences d’une résiliation extraordinaire du contrat de travail?
Le coût de votre parc automobile tient pour l’essentiel à une gestion judicieuse des sinistres. Découvrez quelques précieux conseils dans cette section.  
Suivez-nous