2016

Contact et service

Adress​e:            Siège principal:
Allianz Suisse      Allianz Suisse
Case postale       Richtiplatz 1
8010 Zurich         8304 Wallisellen


Nous sommes à votre disposition,
du lundi au vendredi, de 7 h 30 à 18 h.
Tél.: +41 58 358 71 11





     

Allianz Suisse: les dommages causés par les pickpockets se chiffrent en millions de francs

Allianz-allianz_flagge2

Wallisellen, le 20 octobre 2016 – Sacs, porte-monnaies et smartphones ont toujours la cote chez les pickpockets. C’est ce que révèle une évaluation des sinistres d’Allianz Suisse portant sur les cinq dernières années. Allianz Suisse enregistre une moyenne de 3300 vols à la tire par an, mais la tendance est heureusement à la baisse.

Une femme ne sort jamais sans son sac, c’est bien connu. Mais chez les hommes aussi, la sacoche est devenu un accessoire de mode incontournable. Or ces compagnons de tous les jours contiennent souvent de nombreux objets personnels et précieux, tels qu’une montre, des bijoux, de l’argent, un ordinateur ou le dernier smartphone. De quoi faire le bonheur des voleurs! Que ce soit dans le train, au café ou au restaurant, quelques secondes suffisent pour qu’un sac disparaisse. Les pickpockets font preuve d’un tel professionnalisme et d’une telle dextérité qu’ils sont déjà loin, avec leur butin, lorsque les victimes s’aperçoivent du vol.

Zurich: un canton très prisé des voleurs
Le montant des dommages est considérable: Allianz Suisse a enregistré quelque 16 500 vols de sacs au total pour les cinq dernières années en Suisse, avec un coût moyen d’environ CHF 800.– par sinistre. C’est le canton de Zurich qui a la préférence des voleurs avec 570 déclarations de vols rien que pour l’an dernier, soit près du double du chiffre enregistré dans le canton de Berne (environ 320). Viennent ensuite les cantons du Valais (180 vols), de Genève (179 vols) et d’Argovie (148 vols). La tendance est toutefois à la baisse depuis 2011: si à l’époque, le nombre de vols de sacs déclarés à Allianz Suisse était de 3000, en 2015, il était de 2168, soit une baisse de près de 30%. «C’est une bonne nouvelle, même si la tendance peut de nouveau s’inverser à tout moment. Les mises en garde de la police et des assureurs ont porté leurs fruits ces dernières années», déclare Markus Deplazes, responsable Sinistres d’Allianz Suisse.

Les smartphones ont aussi la cote
Comme le montrent les statistiques des sinistres, les vols de téléphones mobiles ont connu une évolution similaire. Près de 12 000 appareils ont été déclarés volés à Allianz Suisse depuis 2011; le coût moyen étant de CHF 500.– par sinistre. Avec quelque 1600 vols de téléphones depuis 2011, Zurich est de nouveau en tête, suivi du canton de Berne (environ 900 vols) et des cantons de Genève (480 vols), du Valais (474 vols) et d’Argovie (357 vols). Un léger recul a toutefois été observé: le nombre de cas déclarés a diminué d’environ 15% depuis 2011.

Comment éviter le vol à la tire
Pour les sacs comme pour les smartphones, la prudence s’impose: ouvrez l’œil et fermez votre sac pour compliquer la tâche au voleur. Gardez votre argent et vos cartes de crédit dans différentes poches intérieures et près du corps. Laissez vos sacs à main et sacoches fermés et portez-les devant vous ou sous le bras. Évitez d’accrocher votre sac simplement sur le dos d’une chaise au café ou au restaurant ou de le laisser sans surveillance. Ne posez pas votre porte-monnaie sur le haut du panier quand vous faites vos courses: l’occasion fait le larron!

Le vol d’un sac ou d’un smartphone représente toujours une perte personnelle que l’assurance ne peut malheureusement pas compenser. La perte financière, en revanche, est couverte par l’assurance ménage (vol simple à l’extérieur), la franchise étant dans ce domaine de CHF 200.–. Chez Allianz Suisse, il est aussi possible d’assurer le vol d’argent liquide sans franchise au moyen d’une couverture supplémentaire.


 

Allianz Suisse: les dommages causés par les pickpockets se chiffrent en millions de francs

  Voz interlocuteurs chez Allianz Suisse

Hans-Peter Nehmer

Allianz-Hans-Peter Nehmer

Responsable Communication d’entreprise
Tel.: +41 58 358 88 01
hanspeter.nehmer@allianz.ch

Bernd de Wall

Allianz-Bernd de Wall

Senior Spokesperson
Tel.: +41 58 358 84 14
bernd.dewall@allianz.ch

Allianz-Icon


Abonnez-vous à nos communiqués de presse. Nous vous informerons régulièrement des actualités d’Allianz Suisse.

  À propos du groupe Allianz Suisse

Avec un volume de primes de plus de 3,8 milliards de francs, le groupe Allianz Suisse est l’une des principales sociétés d’assurances de Suisse. Font notamment partie du groupe Allianz Suisse Allianz Suisse Société d’Assurances SA, Allianz Suisse Société d’Assurances sur la Vie SA, CAP Compagnie d’Assurance de Protection Juridique SA et Quality1 AG. Le cœur de métier du groupe Allianz Suisse englobe l’assurance, la prévoyance et la gestion de fortune. Allianz Suisse emploie près de 3500 collaborateurs et fait partie du groupe international Allianz, présent sur tous les continents, dans plus de 70 pays. En 2013, le groupe Allianz a été reconnu comme Super Sector Leader du Dow Jones Sustainability Index (DJSI). Depuis l’an 2000, l’entreprise est très bien placée dans cet indice de durabilité mondialement suivi.

En Suisse, plus de 930 000 clients privés et plus de 100 000 entreprises font confiance à Allianz Suisse, à chacune des étapes de leur vie et de leur développement, pour les prestations de conseil ainsi que leurs couvertures d’assurance et de prévoyance. La densité de son réseau de 130 agences lui permet d’être proche de ses clients dans toutes les régions du pays.

Allianz Suisse est partenaire officiel de la Croix-Rouge suisse, de Swiss Paralympic et du Swiss Economic Forum (SEF). Depuis la saison 2012/13, Allianz Suisse est en outre sponsor de la Swiss Football League.

Réserve à propos des déclarations faisant référence à l’avenir
Les prévisions que nous formulons ou les déclarations que nous faisons à propos de l’avenir peuvent être liées à des risques connus et inconnus et à des incertitudes. Les résultats et évolutions effectifs peuvent dès lors considérablement diverger des attentes et hypothèses avancées. Outre d’autres raisons non évoquées ici, des écarts peuvent apparaître en raison de modifications de la situation économique générale et de l’état de la concurrence, en particulier dans les secteurs d’activité et sur les marchés clés d’Allianz Suisse, de l’acquisition et de l’intégration subséquente d’entreprises ou encore de mesures de restructuration. Certains écarts peuvent également être liés à l’importance ou à la fréquence des sinistres, aux taux d’annulation, aux taux de mortalité et de maladie et aux tendances en la matière et, notamment dans le domaine bancaire, à la défaillance d’emprunteurs. L’évolution des marchés financiers et des cours de change ainsi que les modifications apportées à la législation nationale et internationale, en particulier en matière fiscale, peuvent également avoir une incidence. Enfin, la probabilité et l’importance des écarts peuvent être influencées par des attentats terroristes et par leurs conséquences. Les faits présentés ici peuvent également être influencés par des risques et des incertitudes décrits dans les diverses communications d’Allianz SE à la SEC (US Securities and Exchange Commission). La société n’a aucune obligation d’actualiser les déclarations faites dans le présent document.