Navigation principale Retour

Ergonomie

Vos collaborateurs passent en moyenne 60% de la journée à leur poste de travail. Même s’ils s’y sentent bien, leur santé peut s’en ressentir. De nombreux métiers impliquent en effet de rester debout ou assis pendant des périodes prolongées. Ces positions statiques peuvent entraîner des maux de dos chroniques.

En tant qu’employeur soucieux de la santé de ses collaborateurs, vous pouvez agir en veillant à ce que les postes de travail soient aménagés de manière ergonomique.

Sous la rubrique «Employeur», vous trouverez des conseils utiles sur l’ergonomie et, sous la rubrique «Employés», des documents que vous pourrez remettre à vos collaborateurs.
 


Informations et conseils

  • Employeur

  • Employés

  • Nos offres

Employeur

Les clés pour un poste de travail ergonomique

 

  • Liberté de mouvement

    Afin d’éviter les postures forcées, le poste de travail doit permettre une liberté de mouvement suffisamment grande. Le collaborateur doit avoir assez de place autour de son siège pour ne pas se cogner contre un mur ou une armoire dès qu’il bouge. Il doit aussi pouvoir étendre ses jambes. Les corbeilles à papier, les câbles et les meubles à roulettes ne devraient donc pas être placés sous le bureau.
     

  • Siège de bureau

    Pour les collaborateurs qui travaillent principalement assis à un bureau, il est important de disposer d’un bon siège. Le siège de bureau idéal répond à trois exigences: il soutient la colonne vertébrale, il permet de bouger librement et il s’adapte à la constitution de chaque collaborateur. Il convient donc de vérifier les possibilités de réglage en hauteur, la flexibilité du dossier et l’amortisseur d’assise lors du choix d’un siège de bureau.
     

  • Bureau

    Comme pour le siège de bureau, les possibilités de réglage sont très importantes pour un bureau. Elles doivent permettre non seulement d’adapter la hauteur du bureau à sa taille, mais aussi de travailler debout. Le collaborateur peut ainsi alterner entre les positions assise et debout. Autres critères importants: le bureau doit être stable et offrir suffisamment de place.
     

  • Écran

    Pour un travail à l’écran optimal, mieux vaut éviter de placer l’écran contre un mur avec une fenêtre. L’écran doit également offrir des options de réglage individuelles (hauteur, luminosité, taille des caractères, contraste).
     

  • Clavier et souris

    Il existe également des règles ergonomiques pour l’utilisation du clavier et de la souris. En ce qui concerne le clavier, par exemple, les touches doivent être faciles à enfoncer. Quand on travaille à l’ordinateur, il faut également éviter de plier les poignets en permanence.
    Un petit coussin (p. ex. en silicone) peut ainsi être placé sous le poignet lors de l’utilisation de la souris. Pour les collaborateurs ayant déjà des problèmes aux poignets, une souris d’ordinateur ergonomique peut s’avérer judicieuse, car celle-ci est conçue pour solliciter davantage le bras et diminuer les tensions au niveau du poignet.
    Avec une souris ergonomique, les touches sont généralement situées sur le côté, de manière à ce que le poignet reste droit et à ce que les deux os de l’avant-bras (radius et cubitus) soient presque parallèles. Les muscles sont ainsi moins sollicités et la circulation sanguine n’est pas entravée.
     

  • Moyens auxiliaires

    C’est souvent lorsqu’on ne dispose pas des moyens auxiliaires nécessaires que l’on fait des mouvements dangereux pour la santé. Les collaborateurs qui doivent souvent prendre des choses en hauteur devraient ainsi disposer de tabourets stables ou d’escabeaux. Il faut également prévoir des sièges d’appoint pour les collaborateurs qui doivent souvent être debout.

     
  • Éclairage

    Les conditions d’éclairage sont essentielles pour le confort et l’efficacité du travail. Lorsque l’éclairage est inapproprié, le corps se fatigue davantage et atteint plus vite ses limites. Il est important que la zone de travail dispose d’un éclairage uniforme, la meilleure source de lumière étant la lumière naturelle. Le soleil peut toutefois être éblouissant et entraver la vue. D’où l’importance d’équiper les fenêtres de stores, qui pourront être utilisés si nécessaire. Il est préférable que les fenêtres soient situées sur les côtés de la zone de travail, et les sources de lumière artificielle juste au-dessus des postes de travail ou également sur les côtés.

     

  • Climat ambiant

    Le climat ambiant optimal se caractérise par une humidité de l’air comprise entre 40 et 60% et peut être obtenu grâce à des plantes, des humidificateurs et des réservoirs d’eau. Un flux régulier d’air frais est également important pour le climat ambiant. Les fenêtres dans la zone de travail devraient donc être inclinables.

     
  • Isolation phonique

    Les nuisances sonores peuvent avoir de graves conséquences physiques et psychiques à long terme pour les collaborateurs et se répercutent sur le niveau de stress ressenti. Il est donc important d’isoler les sources de bruit. Veillez, par exemple, à ce que les appareils électroniques comme les imprimantes soient installés dans des pièces séparées. Vos collaborateurs pourront ainsi faire un peu d’exercice physique à chaque impression.

 

Ces différentes mesures ne peuvent toutefois être efficaces que si vos collaborateurs respectent les directives en matière d’ergonomie. Il existe plusieurs possibilités pour encourager vos collaborateurs à adopter un mode de travail ergonomique et à faire de l’exercice. Vous pouvez, par exemple, afficher des conseils et recommandations ou les remettre aux collaborateurs. Consultez la rubrique «Pour les collaborateurs» à ce sujet.
 

Employés

Les règles d’ergonomie à respecter au travail

Pour améliorer l’ergonomie au sein de l’entreprise, il est important que l’employeur et les collaborateurs joignent leurs efforts. C’est pourquoi nous vous proposons deux documents destinés à expliquer à vos collaborateurs les principes d’ergonomie. Le premier contient des conseils pour les collaborateurs travaillant à un bureau. Le deuxième contient des conseils pour les collaborateurs travaillant principalement debout.

Suivez nos conseils pour améliorer l’ergonomie sur le lieu de travail.
 

 
Conseils pour l’employeur: vous pouvez imprimer ces six conseils et les mettre à la disposition de vos collaborateurs.
 

Nos offres

Nos offres ont été conçues en tenant compte des interactions entre l’employeur et ses employés.

 

Pour votre entreprise

L’ergonomie n’est pas le seul facteur à prendre en compte pour un aménagement optimal des postes de travail. Pour vous aider à identifier les autres facteurs importants, nous pouvons réaliser une analyse des processus de travail.

Analyse des processus de travail

Une organisation judicieuse du travail peut permettre d’éviter les sollicitations excessives ou répétitives et de maintenir la concentration et la performance des collaborateurs. Des aménagements peuvent être effectués au niveau des procédures de travail, de la réglementation du temps de travail et des pauses, de la diversité des tâches, de la marge de manœuvre et de décision ainsi que de la collaboration. Les collaborateurs doivent aussi avoir la possibilité, dans la mesure du possible, de mettre à profit toutes leurs compétences dans leur travail. Il faut éviter qu’ils ne se sentent pas assez ou qu’ils se sentent trop sollicités, ce qui pèse sur la satisfaction individuelle et se répercute sur la santé. Pour prendre les bonnes mesures, nous vous recommandons d’effectuer une analyse des champs d’action dans votre entreprise. Nos partenaires peuvent vous y aider grâce à la saisie des conséquences des contraintes inutiles au moyen de check-lists et à des ateliers sur les effets des contraintes mentales pour la santé (avec élaboration de propositions de mesures) basés sur la méthode d’ABS Gruppe.

Durée: ½ journée
Prix: environ CHF 2800.–

 

Pour les collaborateurs

Atelier «fit@pc»:

Les participants peuvent se familiariser avec les principes de base de l’ergonomie. Ils sont ensuite en mesure d’adapter le mobilier de bureau en fonction de leurs besoins et connaissent les règles de comportement bénéfiques à leur santé. En optimisant le travail à l’écran, il est possible d’éviter des problèmes tels que les maux de tête, de nuque et de dos ou les douleurs au niveau des yeux, des bras et des mains.

Durée: ½ journée pour 12 participants
Prix: environ CHF 1 400.–
 

Atelier «Les bons gestes pour ménager son dos au travail»:

Les collaborateurs dont l’activité principale consiste à déplacer des charges apprendront dans cet atelier comment réduire les pressions sur la colonne vertébrale. Ils pourront ensuite appliquer en toute autonomie des techniques de travail qui leur permettent de ménager leur dos.

Durée: 2 h ½
Prix: environ CHF 1 200.–
 
 

Nos offres vous intéressent?
 

À découvrir également

Gestion de la santé en entreprise

Allianz - teaser-gse

Protégez et améliorez la santé de vos collaborateurs au travail. Nous sommes là pour vous aider.
 

 
Exercice physique

Allianz - BGM-Bewegung-Teaser

Découvrez les différentes possibilités d’encourager vos collaborateurs à faire de l’exercice.
 

 
Gestion du stress

Allianz - BGM-Stress-Teaser

Apprenez à bien évaluer les situations de stress et à comprendre les facteurs à l’origine du stress pour mieux les combattre.